Studying the Past

“On desapprend de certaines choses, et l’on fait bien, pourvu qu’en desapprenant ceci, on apprenne cela.  Pas de vide dans le coeur humain.  De certaines demolitions se font, et il est bon qu’elles se fassent, mais a la condition d’etre suivies de reconstructions.

En attendant, etudions les choses qui ne sont plus.  Il est necessaire de les connaitre, ne fut-ce que pour les eviter.  Les contrefacons du passe pressent de faux noms et s’appellent volontiers l’avenir.  Ce revenant, le passe, est sujet a falsified son passeport.  Mettons-nous au fait du piege.  Defions-nous.  Le passe a un visage, la superstition, et un masque, l’hypocrisie.  Denoncons le visage et arrachons le masque.”  [Hugo, Les Miserables, V. II  (Paris, Flammarion, 1967), p. 37.]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s