True History

C’est justement une des fonctions de l’histoire–la principale, a mon sens, — que de corriger systematiquement la tradition selon laquelle un groups humain ordonne sa vie. A elle d’expliquer le present en montrant comment il s’est fait. Si elle refuse cette tache, la societe laissera deriver son attention sur les faux problemes parce que ce sont les plus faciles ou, ce qui revient au meme, elle cedera a la tentation absurde de regarder les problemes les plus graves comme de vieilles questions depuis longtemps reglees. L’histoire, dit Lucien Febvre, “est un moyen d’organiser le passe pour l’empecher de trop peser sur les epaules des hommes.” Les hommes ont besoin d’histoire parce que, sans elle, le passe risquerait de les ecraser. Mais il va de soi que, s’ils ont un rigoureux besoin d’histoire, ils ont besoin d’une histoire regoureusement vraie. Il faut d’abord ouvrir les yeux sur le reel, si inquietant soit-il, pour se mettre en etat d’en ecarter les perils. [Guy Fregault, La Guerre de la Conquete 1754-1760 (Canada: Fides, 2009), 459.]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s